Nous livrons du Canada, des États-Unis et de l'Europe pour mieux vour servir!

Retour

ProduitsPartitions pour guitareMusique de chambre avec guitareLe nuage d’inconnaissance

Le nuage d’inconnaissance
  • 02

  • 02

Le nuage d’inconnaissance

Compositeur: PÉNICAUD Éric

DZ 1405

Avancé

ISBN: 978-2-89655-304-4

Guitare et quatuor à cordes

24 p. + parties séparées

  • Trois formats s’offrent à vous pour vos achats.

    Livre : La version papier de nos éditions, qui vous sera expédiée par la poste à partir du point de distribution le plus près de chez-vous.

    PDF : La version électronique et téléchargeable sous forme de fichier PDF. Ces fichiers sont encodés avec une entête à votre nom et leur ouverture requiert un mot de passe.

    PDF Extra : Cette version vous permet d’imprimer autant de copies que vous en avez besoin pour vos ensembles musicaux. Requiert aussi un mot de passe lors de l’ouverture.

Description

- Philippe Hersant, compositeur, à Eric Pénicaud, le17/09/2007 :
« (.) J'ai été particulièrement sensible au «Nuage d'inconnaissance«, qui me semble être la pièce la plus représentative [du CD ] -elle tisse bien, je crois, les divers fils de votre pensée musicale. Ce qui me frappe, c'est la liberté formelle que vous y manifestez ; la pièce se déroule de façon claire et naturelle, sans que la construction ne soit jamais apparente. L'impression que quelque chose vous coule entre les doigts.»

- Ernesto Bitetti, concertiste, Espagne, le 7/05/07 :
« Personnalité raffinée et bien définie, traitant avec excellence l'équilibre entre la guitare et le quatuor, etc. (.) , offrant une atmosphère et une attraction singulières.»


UN NUAGE NÉ DU SILENCE
J'ai déjà eu occasion de rendre compte du travail de ce compositeur français de 58 ans, Eric Pénicaud, qui m'a toujours impressionné pour la qualité de son invention musicale et de la sensibilité dont il est imprégné.
Une sensibilité qui est reliée à la poétique de la recherche intérieure, et de sons qui d'une façon ou d'une autre ont quelque chose à voir avec les gestes sonores ancestraux et par là même font déjà partie de notre patrimoine inconscient culturel.
Dès le titre, Le nuage d'inconnaissance est pleinement en phase avec cette poétique ; il est écrit pour quintette avec guitare. Le nuage de l'inconnu (..ou du mystère..?) est, par conséquent, une recherche ésotérique dans l'univers intérieur de l'auteur qui se transmet aux interprètes, et à travers eux, à l'auditeur.
L'oeuvre naît du silence, relayé par le tremolo sans hauteur définie du violoncelle qui, peu à peu s'incarne en un Si bémol grave auquel succède la guitare qui se promène avec les nuages sur la même pédale (Si b). L'immobilité de l' incipit est caractéristique de l'ouvrage entier, qui est écrit sans mesures et avec un riche ensemble d'indications pour tous les musiciens, auxquels il est demandé à chaque nouvelle page un changement d'expression.
Les parties séparées sont en fait la copie du conducteur, afin que tous les interprètes puissent interagir de manière libre, tout en demeurant reliés.
L'oeuvre dans son entier est d'une très grande force communicative et émotionnelle (et les effets spéciaux ne deviennent jamais une fin en eux-mêmes).
Seicorde no 105

Autres suggestions