Nous livrons du Canada, des États-Unis et de l'Europe pour mieux vour servir!

Retour

ProduitsPartitions pour guitare2 guitaresIn cauda venenum

In cauda venenum

In cauda venenum

Compositeur: GAQUERE Boris

DZ 234

Intermédiaire

ISBN: 2-89500-119-7

2 guitares

12 p. + parties séparées

  • Trois formats s’offrent à vous pour vos achats.

    Livre : La version papier de nos éditions, qui vous sera expédiée par la poste à partir du point de distribution le plus près de chez-vous.

    PDF : La version électronique et téléchargeable sous forme de fichier PDF. Ces fichiers sont encodés avec une entête à votre nom et leur ouverture requiert un mot de passe.

    PDF Extra : Cette version vous permet d’imprimer autant de copies que vous en avez besoin pour vos ensembles musicaux. Requiert aussi un mot de passe lors de l’ouverture.

Description

Cette pièce installe le mouvement cyclique d'une «cellule« au rythme un peu heurté, avant de faire dialoguer ou s'opposer les deux guitares dans des figures variées de celle-ci, ou dans des échappements mélodiques, conjoints ou non. L'échelle choisie ressemble à une mini-série polarisée sur certaines notes, et détermine la compréhension immédiate des cellules autant qu'elle limite les possibilités de leur développement, surtout à partir du moment où la figure rythmique de départ est prise plutôt comme ostinato, structurant toute la pièce. Il s'en dégage donc une grande homogénéité et une tension toujours maintenue, alimentée par des couleurs plutôt sombres (les deux guitares ont une sixième corde en mi b).
La coda s'échappe de cet ostinato et des polarités de notes par le chromatisme, donnant une queue digne du titre de la pièce. Bravo.
(Frédéric Nicol, Les Cahiers de la Guitare 7/2000)

 

The biographical details provided inform us that guitarist/composer Boris Gaquere was born in Brussels in 1977 and studied there at the Conservatoires Royaux de Musique before moving to Mons to study with the Assad brothers. He has also participated in masterclasses with Leo Brouwer and Roland Dyens.
In cauda venenurn is a Roman proverb alluding to the fact that a scorpion hides venom in its tail; the piece, like the scorpion, is inoffensive before suddenly becoming aggressive.
The piece opens with a rather mundane, syncopated rhythmic pattern which is repeated many times and (for me) all too quickly outstays its welcome. The piece (lasting, I would say, around the 45 minute mark) unfolds with few surprises and eventually works its way to a 13 bar violento section; aggressive it may be but scarcely more interesting. The required technical standard is around Grade 8 and both parts require a sixth string scordatura of E flat. The publication includes a well-produced score and parts, the latter being fully fingered and immediately useable.
(Raymond Burley, Classical Guitar, 12/2000)

Autres suggestions